dimanche, 22 avril 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Eglise Saint-Jean-Baptiste (à Saint-Jean-du-Doigt)

Imprimer   
Eglise Saint-Jean-Baptiste (à Saint-Jean-du-Doigt)loupe

Saint-Jean-du-Doigt
Finistère

    Cet enclos paroissial doit son nom et sa renommée à une phalange digitale de Jean-Baptiste.
    La date à laquelle fut recueillie la relique n’est pas connue précisément ; elle intervint avant 1440, date à laquelle le Duc de Bretagne, Jean V, fonda l’église pour accueillir la relique.
    Par la suite, le sanctuaire devint un important lieu de pèlerinage. L’histoire raconte qu’Anne de Bretagne fit le déplacement à pied de Morlaix à Saint-Jean pour bénéficier des vertus des reliques de Saint-Jean.
    L’église a été agrandie en 1513. Une flèche a été ajoutée au sommet du clocher de 1566 à 1571 ; détruite par un orage en 1925, la flèche n’a pas été reconstruite par la suite.
    A la base du clocher se trouvent deux ossuaires datant des XVe et XVIIe siècles.
    Un arc triomphal gothique (1585) ouvre sur l’enclos dans lequel le visiteur pourra découvrir une élégante fontaine datant du XVIIe siècle et un oratoire édifié en 1577.
    Outre le reliquaire contenant le doigt de Saint-Jean, l’église possède aussi un reliquaire en argent du XVIe siècle contenant le chef de Saint-Mériadec et un bras reliquaire de Saint-Maudet (XVIe),
    En 1990, Louis René Petit a créé un ensemble de vitraux représentant la transfiguration du Christ, l’arbre de Jessé et l’Apocalypse.
    Le réputé pardon de la Saint-Jean se déroule à la fin juin.
    
    Situation : Le bourg de Saint-Jean-du-Doigt se trouve à environ 12 kilomètres au nord-est de Morlaix.