vendredi, 19 octobre 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Chapelle Saint-Antoine (à Tressigneaux)

Imprimer   
Chapelle Saint-Antoine (à Tressigneaux)loupe

Saint-Antoine
Tressigneaux
Côtes d'Armor

Cette chapelle a remplacé, au XVIe siècle, un sanctuaire. Il semble qu'à l'origine celui-ci était voué à Saint Donan (en breton Sant Anton) disciple de Saint Brieuc. Par homophonie, Saint Antoine aurait remplacé Sant Anton.

La chapelle a été fondée par Rolland de Groësquer et Jeanne de Locmaria, seigneur de Tressigneaux.

Le porche ouest, datant de 1580, comporte deux têtes sculptées représentant les fondateurs.

La tête de Rolland de Goësquer sera décapituée à la révolution et replacée ensuite.

L'édifice renferme une poutre de gloire à cinq personnages, en bois polychrome, datant du XVIe siècle ainsi qu'un bénitier (XVIe) surmonté d'une coquille Saint-Jacques.

La chapelle possède aussi un retable de maître-autel de style baroque datant de 1717, oeuvre de Nicolas Le Liffer (sculpteur à Paimpol).

De plus, la chapelle abrite un chandelier du XVIe siècle et plusieurs statues de bois polychrome représentant Saint-Antoine L'Ermite (XVIe), Saint-Nicolas (XVIIe), Saint-David jouant de la harpe.