mercredi, 17 octobre 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Chapelle de Saint-Gildas

Imprimer   
Chapelle de Saint-Gildasloupe

Ile Saint-Gildas
Penvénan
Côtes d'Armor

    La chapelle Saint-Gildas (XIe – XIIIe siècle) est l'un des édifices construits en partie en galets les plus anciens de Bretagne.
    La chapelle menaçait ruine en 1451, lorsque le Pape Nicolas V accorda aux franciscains de l'île aux Moines le droit de s'y réfugier, ce qu'ils ne firent pas.
    L'édifice a été restauré au XIXe siècle puis, à nouveau, en 1912.
    Au décès d'Alexis Carrel, l'île fut léguée à la Fondation Carrel, à la condition qu'une fondation monastique s'y établisse. Ainsi, de 1967 à 1969, une petite communauté de moines vécurent sur l'île.
    Un oratoire, datant du XIXe siècle et dédié à Saint Roch, jouxte la chapelle.
    Selon la tradition, Saint Gildas protège de la rage ; il est aussi le saint protecteur des chevaux.
    Tous les ans, au début du mois de juin, un pardon est célébré, donnant lieu à une bénédiction des chevaux.
    
    Situation : L’Ile Saint-Gildas se trouve au large du village de Port-Blanc, situé à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Tréguier.