vendredi, 19 octobre 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Chapelle Notre-Dame de la Clarté

Imprimer   
Chapelle Notre-Dame de la Clartéloupe

La Clarté
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    La chapelle Notre-Dame de la Clarté fut construite à partir de 1445 ; les travaux furent financés par Roland IV de Coetmen, à l’origine aussi de la reconstruction du château de Tonquédec.
    En 1606, les Lannion firent construire le transept sud.
    Une flèche hexagonale fut érigée au XVIIe siècle. Cette flèche servait de repère aux navires égarés.
    Les matériaux de construction sont d’origine locale (granit rose de la Clarté et de Saint-Samson, granit gris de l’île Canton à l’Ile Grande).
    Le porche d’entrée abrite de belles statues en bois polychrome ( les quatre Evangélistes, Sainte Anne, La Vierge). On remarquera aussi les bancs de délibération ; c’est ici que se réunissait le conseil de fabrique avant la Révolution.
    Au dessus du porche, une pièce, accessible par un escalier en colimaçon, a servi , selon l’époque, à différents usages (résidence du chapelain, salle de catéchisme ..)
    A l’intérieur de la chapelle, le visiteur peut découvrir un bénitier datant du XVe siècle, porté par d’expressives têtes de Maures nous rappelant la chute de Constantinople.
    La chapelle abrite des maquettes de bateau (ex-voto) offertes par des marins en reconnaissance de la Vierge salvatrice.
    En août 1944, l’aviation américaine envisageait de bombarder les soldats allemands repliés près de la Clarté ; ceux-ci avaient pointé leurs canons sur Perros, en menace de représailles. Trois jours durant les américains survolèrent la région mais chaque jour un brouillard se leva, les empêchant de larguer leurs bombes. Le quatrième jour, les allemands se rendirent. Certains virent une intervention divine dans cette issue heureuse. En reconnaissance, au sortir de la guerre, les perrosiens offrirent deux couronnes, une pour la Vierge, l’autre pour l’Enfant-Jésus qu’elle porte dans ses bras, en reconnaissance de sa protection.
    Le pardon du 15 août est l’un des plus suivis du Trégor : le matin une messe est célébrée sur le tertre, l’après-midi est organisée une procession avec des statues et des bannières portées par des fidèles en costume trégorois.
    
    
    Situation : la chapelle se trouve à environ 2 kilomètres à l’ouest du centre-ville de Perros-Guirec ; le village de la Clarté se touve en bordure de la route joignant Perros-Guirec à Trégastel.