dimanche, 17 décembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Allée couverte Le Melus (à Ploubazlanec)

Loguivy-de-la-Mer
Ploubazlannec
Côtes d'Armor

Cette mégalithe, d'une longueur d'environ 15 mètres, se trouve sur le plateau qui domine le port de Loguivy-de-la-Mer.

Le monument se singularise par une entrée latérale peu commune et est orienté au sud-est, vers le solstice d'hiver.

La mégalithe comporte 9 dalles couchées reposant sur 13 dalles support côté nord et 10 autres dalles support côté sud.

Des fouilles entreprises en 1933 dans la chambre funéraire ont permis d'exhumer des poignards, des lames de silex, des haches en épidiorite et des pièces de céramique.

Situation : L'allée couverte du Melus se trouve sur le plateau dominant le port de Loguivy de la mer.

 
      

Cairn de Barnenez

Barnenez
Plouézoc'h
Finistère

    Situé sur un promontoire dominant la ria de Kernéhélen et la baie de Morlaix, le cairn de Barnenez constitue l’un des monuments les plus anciens d’Europe ; sa construction est antérieure d’environ 2000 ans à celle des pyramides d’Egypte.
    Construit entre 4500 et 3900 avant Jésus-Christ, le cairn de Barnenez se présente comme un édifice de pierres sèches recouvrant des tombes mégalithiques.
    Le monument surprend par son envergure ; il mesure 72 mètres de long pour environ 20 à 25 mètres de large ; sa hauteur atteint 9 mètres.
    Au début du XXe siècle, le monument était recouvert de végétation et avait été oublié.
    En 1954, le monument, racheté par un entrepreneur de travaux publics, servait de carrière.
    Grâce à une mobilisation de la communauté scientifique, le cairn a été sauvé avant une destruction totale ; une partie du monument a toutefois été démolie.
    Par la suite, le cairn a été réhabilité et des fouilles ont été entreprises, permettant de renouveler les connaissances scientifiques à propos des mégalithes.
    Le monument se décompose en 2 cairns juxtaposés. Ces 2 cairns recouvrent onze chambres funéraires (dolmens) dont les couloirs s’ouvrent sur la façade sud du monument.
    L’arrêt brusque de la destruction a laissé sur la façade nord une coupe complète de deux chambres funéraires.
    Lors des fouilles, des outils en silex, des poteries, des haches polies en dolérite et des lames de silex ont été découverts dans les chambres funéraires.
    
    Situation : Le Cairn de Barnenez se trouve à environ 8 kilomètres au nord de Morlaix. Il faut se rendre au bourg de Plouézoc’h à partir duquel la direction du monument est indiquée.
   

 
      

Mégalithes du Tossen-Keller

Le Port
Tréguier
Côtes d'Armor


    Il s’agit d’un ensemble de mégalithes datant de 2500 ans avant Jésus-Christ.
    Cet ensemble est composé de 58 blocs, en schiste pour les plus petits, en granit pour les plus grands. Les mégalithes sont disposées en forme d’ellipse.
    L’ensemble a été découvert à Penvénan ; des fouilles ont permis de mettre à jour une hache en dolérite et des tessons de poterie néolithiques. Aucune trace de sépulture n’a été découverte.
    L’ensemble a été reconstitué sur les quais de Tréguier.
    
    Situation : le port de Tréguier se trouve en bordure du Jaudy, à proximité de la ville de Tréguier.
    

 
      

Menhir de Bonne-Nouvelle

Bonne-Nouvelle
Trébeurden
Côtes d'Armor

    Ce menhir, daté d’environ 3000 ans avant Jésus-Christ, atteint 3,7 mètres de hauteur.
    Il était autrefois relié au dolmen de Lan-Kerellec par des alignements aujourd’hui disparus.
    
    Situation : la ville de Trébeurden est située à 8 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; le menhir de Bonne-Nouvelle se trouve en bordure de la rue du menhir, non loin du centre ville.
 

 
      

Menhir de Menez Crech an Arhan

Crech an Arhan
Bourbriac
Côtes d'Armor

    Le menhir de Menez Crec’h an Arhan (en français, le menhir du tertre d’argent) se dresse en bordure d’un chemin qui marque la limite entre l’ancien évêché de Tréguier et celui de Cornouaille.
    Des menhirs de plus petites tailles se trouvaient auparavant à ses côtés ; ils ont aujourd’hui disparu.
    
    Situation : Le menhir de Menez Crec’h an Arhan se trouve à proximité de la route Bourbriac – Saint-Houarneau - Kérien , environ 2 kilomètres après le hameau de Saint-Houarneau.
   

 
      

Menhir de Pergat

Pergat
Louargat
Côtes d'Armor

    Edifié environ 5000 ans avant Jésus-Christ, ce menhir atteint 10 mètres de hauteur ; sa base mesure 12,5 mètres de périmètre.
    Le menhir de Pergat est le quatrième d’Europe par sa taille.
    A côté se dresse un menhir, plus modeste, de 2 mètres de haut.
    
    Situation : Le village de Louargat se trouve à environ 12 kilomètres à l’ouest de Guingamp ; le menhir de Pergat se trouve à proximité de la route joignant Louargat à Saint-Eloi, environ 2 kilomètres après avoir quitté le bourg de Louargat.
   

 
      

Menhir de Saint-Samson

Saint-Samson
Pleumeur-Bodou
Côtes d'Armor

    Edifié voici environ 3000 ans, le menhir se trouve à proximité du porche de la chapelle Saint-Samson.
    A l’origine, la mégalithe avait probablement une forme phallique. Mais au XVIIe siècle, son extrémité a été taillée pour faire apparaître la forme d’une grossière croix.
    Par le passé, les femmes venaient toucher cette pierre de fécondité pour que Saint-Samson exauce leur voeu de maternité. De même, les lutteurs bretons venaient s’y frotter leur reins pour renforcer leur virilité.
    
    Situation : La chapelle Saint-Samson est située à environ 7 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; partant de Lannion, il faut prendre la direction de Trégastel ; la route menant à Saint-Samson se trouve sur la gauche, environ 4 kilomètres après avoir quitté l’agglomération de Lannion.
   

 
      

Menhir de Saint-Uzec

Saint-Uzec
Pleumeur-Bodou
Côtes d'Armor


    Le menhir de Saint-Uzec surprend par sa taille (6 mètres de hauteur) et ses sculptures.
    Son édification remonte à 2500 ans avant Jésus-Christ.
    Sur la face nord, on peut observer une cuvette d’érosion d’une profondeur de 25 centimètres, prouvant que dans un lointain passé, la pierre a été en position couchée.
    La face nord présente aussi des rigoles verticales qui se sont formées depuis que la pierre est debout.
    Le menhir a été sculpté à la fin du XVII ème siècle, dans le cadre d’une mission de christianisation menée par le Père Maunoir.
    La face sud, taillée au ciseau, représentent les symboles de la passion du Christ (marteau, clous, fouet..). A l’origine, ces représentations était peintes ; les peintures ont aujourd’hui disparu.
    
    Situation : le menhir de Saint-Uzec est situé à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; il faut rejoindre Pleumeur-Bodou et prendre la direction de l’Ile-Grande. La direction du menhir est indiquée sur la droite, environ 1,5 kilomètre après avoir quitté le bourg de Pleumeur-Bodou.
    

 

 
      

Menhir de Toënno

Tënno
Trébeurden
Côtes d'Armor

    Ce menhir, datant d’environ 3000 ans avant Jésus-Christ, se trouve en bordure de l’anse de Toënno.
    Battu par l’eau à chaque grande marée, le menhir est entamé par l’érosion.
    A l’origine, les vagues ne l’atteignaient pas. Mais le niveau de la mer a monté au cours des derniers millénaires et le menhir est aujourd’hui rattrapé par l’estran.
    
    Situation : le menhir de Toënno se trouve à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; la pointe de Toënno se trouve en bordure de la route côtière joignant Trébeurden à Trégastel, quelques centaines de mètres avant de croiser la route menant à l’Ile-Grande.
   

 
      

Menhir de Toull-al-Lann

Toull-al-Lann
Trédrez-Locquémeau
Côtes d'Armor

    Ce menhir, de l’époque néolitique, se dresse en bordure du bois de Toull-al-Lann ; il mesure 4,30 mètres de haut pour une largeur à la base de 1,4 mètre.
    Le territoire de la commune de Trédrez abrite plusieurs monuments mégalithiques. Outre le menhir de Toul-al-Lann, le visiteur peut découvrir les menhirs de Lann-Saliou et du Lianver et le cairn de Roskoualch (monument classé).
    
    Situation : Le menhir de Toull-al-Lann se trouve dans un champ situé en bordure de la route reliant Lannion à Saint-Michel-en-Grèves, environ 2 kilomètres après avoir quitté le bourg de Saint-Michel.