dimanche, 17 décembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Port de Trébeurden

Le Port
Trébeurden
Côtes d'Armor

    Situé dans la baie de Lannion, le port de Trébeurden est un important plan d’eau pouvant accueillir jusqu’à 650 bateaux.
    Le port est protégé des vents dominants d’ouest par l’Ile Milliau, toute proche.
    La proximité de la ville de Trébeurden facilite l’accès des plaisanciers aux différents commerces et services.
    
    Situation : Le port de Trébeurden se trouve à environ 10 kilomètres à l’ouest de Lannion.
 

 
      

Port de Tréguier

Le Port
Tréguier
Côtes d'Armor

    Le port de Tréguier est situé dans l’estuaire du Jaudy, en contrebas de la ville de Tréguier, capitale historique du Trégor.
    Il s’agit d’un port à flot dont la capacité atteint 310 places à flot et 50 places visiteurs.
    En amont du port se trouve le pont Canada ; celui-ci a été édifié en 1951 en remplacement de l’ancien pont détruit pendant la guerre.
    Sur les quais, on peut découvrir les mégalithes du Tossen Keller.
    A quelques centaines de mètres en aval, les eaux du Guindy viennent se jeter dans le Jaudy ; la pleine mer est environ 8 kilomètres plus bas.
    
    Situation : le port de Tréguier se trouve en bordure du Jaudy, à proximité de la ville de Tréguier.
 

 
      

Port du Diben (à Plougasnou)

Le Diben
Plougasnou
Finistère

    Situé au fond d’une anse bordée par la pointe de Primel à l’est et celle du Diben à l’ouest, le petit port du Diben accueille de nombreux bateaux de plaisance au mouillage.
    Peu construit, le site a conservé un aspect auhentique.
    Différentes activités nautiques sont proposées aux estivants.
    
    Situation : La port de Primel se trouve à environ 15 kilomètres au nord de Morlaix.
 

 
      

Port du Légué (à Plérin-sur-mer)

Le Légué
Plérin
Côtes d'Armor

En 709, une marée exceptionnelle vient détruire les deux ports (Portus Aurelii, sur la rive gauche et Portus Cessionus, sur la rive droite) situés à l'embouchure du Gouët.

Légèrement en amont de la rivière, le port du Légué viendra remplacer ces deux ports détruits.

En 1424, le duc Jean V fait don du port du Légué à son épouse Jeanne de France.

A cette époque, le port exporte des toiles de lin de Quintin et d'Uzel, du sel et des poissons salés.

Au XVIIe siècle, le port n'est qu'une rivière s'asséchant à chaque marée; les navires importants ne peuvent pas la remonter.

Les aménagements commencent au XVIIIe siècle. Un pont de pierre est construit par le Duc d'Aiguillon en 1756 ; il sera emporté par les flots en 1773.

En 1788 démarrent les travaux d'aménagements des quais.

La construction du bassin à flot, avec un barrage éclusé, est entreprise à partir de 1847.

La jetée du port est achevée en 1857 et le phare de Sous-la-Tour entre en service en 1900.

Une ligne de chemin de fer desservant le port à partir de la gare de Saint-Brieuc est inaugurée en 1887.

 
      

Port du Linkin (à Perros-Guirec)

Le Linkin
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    Le port du Linkin est situé au fond de l’anse de Perros, entre la Pointe de Trélévern et la Pointe du Château. Il se présente comme un bassin à flot fermé par un mur submersible.
    Sa capacité atteint 820 places à flot et 80 places visiteurs ; l’ouverture des portes du bassin varie selon les heures de pleine mer.
    Aux alentours, de belles maisons d’armateur témoignent de l’activité florissante du port au début du XXème siècle.
    A proximité, sur l’esplanade de la douane, on peut découvrir le bâtiment de l’ancienne gare de chemin de fer ; la ligne de train reliant Lannion à Perros-Guirec fut en activité de 1906 à 1945.
    Surplombant le port, le Bois d’Amour offre un cadre verdoyant au quartier.
    
    Situation : Le port du Linkin se trouve à la sortie de Perros-Guirec en direction de Louannec.